Recette macérât de pâquerettes

Dernière mise à jour : 31 mai 2021



Voici une belle recette toute simple d'un macérât aux nombreuses propriétés pour la peau.

Macérât de pâquerettes, ou macérât de Bellis, cette recette très économique vous permettra de réaliser vous même votre macération de ces petites fleurs reconnues pour leurs nombreux bienfaits pour la peau. Quel plaisir !

Prenez soin de votre peau, redonnez lui de la fermeté grâce à cette recette naturelle obtenue avec les fleurs de nos pelouses : La Bellis Perennis plus connue sous le nom de pâquerette.


Zoom sur le macérât Le macérât huileux est une extrait naturel obtenu par macération de fleurs ou plantes aux propriétés médicinales dans une huile végétale.

Calendula, Millepertuis, Bellis, Arnica... entre autres, sont des macérâts. Il ne s'agit donc pas d'huiles à proprement parlé obtenues par pression de la plante comme le sont les huiles végétales communes (olive, noyau abricot,...).


LES PROPRIETES

  • Le macérât de Bellis ou de pâquerettes est réputé pour ses propriétés tonifiantes : il apportera fermeté, tonicité à la peau et galbe en activant la micro-circulation sanguine et lymphatique. Il est ainsi parfait pour le décolleté, le buste mais également la peau du ventre après une grossesse,...

  • Il est également astringent et resserre les pores

  • Enfin, il a des propriétés décongestionnantes et peut être utilisé pour les problèmes circulatoires, jambes lourdes, oedemes,...


QUELLE HUILE SUPPORT

  • L'huile classique du macérât est l'huile de Tournesol. Neutre d'odeur, c'est une huile riche en vitamine E (antioxydant) qui pénétre facilement dans la peau. Il conviendra de choisir de préference une huile de tournesol à usage cosmétique. Si ce n'est pas le cas, veillez à ce qu'elle ait été ouverte récemment (sans quoi elle risque d'être oxydée) et qu'il s'agisse bien de l'huile de tournesol linoleique riche en acide gras poly-insaturés.


  • L'huile de sésame très pénétrante et peu fragile peut aussi tout a fait être utilisée.